Foire aux questions

Que montrent ces cartes?

Ces cartes illustrent le pourcentage de Canadiens (18 ans et plus) qui partagent telle opinion, telle attitude ou telle préférence en matière de politique publique au sujet des changements climatiques. Les estimations sont produites par un modèle statistique utilisant les résultats de sondages effectués depuis 2011 et représentant plus de 9000 répondants. Les résultats de ces sondages ont été combinés avec les données sociodémographiques de Statistique Canada de manière à estimer les opinions des répondants en fonction de leur genre, de leur éducation et de leur langue. Le modèle prend en considération l'évolution de l'opinion publique au cours de cette période.

D'où proviennent les données de sondage dont sont dérivées les estimations?

Les données à partir desquelles les cartes sont produites proviennent d'une base de données pancanadienne de plus de 9000 répondants. Les réponses ont été obtenues entre janvier 2011 et octobre 2018 par voie de sondage téléphonique. Les numéros ont été sélectionnés de manière aléatoire et comprennent à la fois des téléphones fixes et des téléphones mobiles. Le compte rendu de chaque sondage est accessible ici.

Quelle est la précision des valeurs estimées par le modèle?

Aucun modèle n'est parfait et, par conséquent, les valeurs estimées sont sujettes à des incertitudes. Ces incertitudes sont plus petites pour une grande zone géographique (c’est-à-dire une province) et, inversement, elles sont plus grandes pour une zone géographique plus restreinte (soit des circonscriptions fédérales). Les valeurs estimées par le modèle sont prudentes, si bien que, pour chaque question de sondage, les valeurs ne sont pas estimées pour les zones géographiques dont les mesures sont très grandes ou très faibles ni pour les zones dont les valeurs sont analogues à la moyenne nationale. La marge d’erreur moyenne est de ± 6 % pour les estimations à l’échelle provinciale et de ± 7 % pour les estimations à l’échelle des circonscriptions (intervalle de confiance de 95 %).

Ces cartes prennent-elles en considération les différences de densité démographique?

Non, les cartes illustrent la proportion estimée de personnes qui, dans chaque zone géographique, auraient opté pour telle ou telle réponse à la question choisie. Les cartes n'ont pas été retouchées pour refléter les différences de densité démographique. Il est important de garder à l'esprit que certaines zones géographiques peuvent être grandes mais compter peu de résidants (par exemple le nord de la Saskatchewan), alors qu'à l'inverse certaines zones peuvent être relativement petites et compter de nombreux résidants (comme la région métropolitaine de Toronto).

La carte utilisée est une carte de type choroplèthe, ce qui signifie que les couleurs reflètent le pourcentage de la population d'une zone géographique donnée. Ce type de carte est employé pour représenter de nombreux phénomènes, qu'il s'agisse de résultats d'élections ou d'informations sociodémographiques ou économiques (taux de chômage, revenu par habitant, etc.).

Puis-je utiliser ces données?

Oui. Nous vous encourageons à explorer les cartes et à utiliser les résultats dans vos travaux. Les données brutes sont disponibles pour vos propres analyses et représentations graphiques. Visitez la page Téléchargement des données pour y accéder. Si vous publiez un article scientifique qui fait usage de ces données, veuillez indiquer leur source en vous servant de la citation suivante :

Mildenberger, M., Howe, P.D., Lachapelle, E., Stokes, L.C., Marlon, J., and Gravelle, T. “The distribution of climate change public opinion in Canada.” PLoS ONE 11(8) eo159774. Disponible ici.

Si vous publiez une nouvelle, une représentation graphique ou un billet de blogue qui fait usage de ces données, veuillez fournir un lien hypertexte qui mène à ce site Web.

Pourquoi n’y a-t-il pas de données pour les Territoires et le Labrador?

Les données que nous avons utilisées pour modéliser la distribution des attitudes du public ne comprenaient pas d’échantillons de personnes habitant ces régions. Par conséquent, il n’est malheureusement pas possible d’estimer l'opinion de leurs résidants à partir de la base de données dont nous disposons.

Quand les données seront-elles mises à jour?

Les estimations seront mises à jour régulièrement, à mesure que nous obtiendrons les résultats de nouveaux sondages sur l'opinion publique canadienne au sujet du climat et de l'énergie.