Passer au contenu

Université de Montréal

Le Prix de la valorisation des langues autochtones vise à reconnaître le travail et l’engagement des personnes autochtones œuvrant à la préservation et à la transmission de leurs langues. Par leurs actions, ces gardiens et gardiennes de la langue contribuent à la sauvegarde des cultures autochtones en assurant la pérennité de leurs traditions et de leurs savoirs.

 

Cérémonie 2022

Dans le cadre de la Décennie internationale des langues autochtones 2022-2032, l’Université de Montréal remettra le Prix de la valorisation des langues autochtones le mercredi 22 juin à 8 h 30. La cérémonie sera animée par Louis-Philippe Boivin-Grenon, diplômé de la Faculté de droit, et diffusée en direct sur cette page. 

A propos du Prix

Décerné pour la première fois en 2020, le Prix de la valorisation des langues autochtones a été instauré par le comité Kwe Kwe (formé de membres autochtones du personnel), en partenariat avec la secrétaire générale associée à l’équité, à la diversité et à l’inclusion et aux relations avec les Premiers Peuples.

Faisant écho à la Décennie internationale des langues autochtones 2022-2032, il s’agit d’un rendez-vous annuel pour la communauté universitaire qui permet à l’Université de témoigner de son engagement à valoriser de façon significative les cultures autochtones.

Pour toute question au sujet de cette initiative, vous pouvez communiquer avec Samuel Rainville

Personnes lauréates 

Édition 2020 : Yvette Mollen

Édition 2021 : Kahtehron:ni Iris Stacey et Marcel Godbout

Yvette Mollen, Iris Kahtehron:ni Stacey et Marcel Godbout

De gauche à droite : Yvette Mollen, Iris Kahtehron:ni Stacey et Marcel Godbout.
Crédit : Amélie Philibert