Passer au contenu

Université de Montréal

Roxane Desroches

Université de Montréal est un nom que j’entends sans cesse depuis ma naissance. On m’a même surnommé le « bébé bleu ». Bleu pour les couleurs de l’UdeM. Pourquoi? Car le premier « bébé » de ma mère, c’est définitivement l’UdeM! Elle y travaille depuis de très nombreuses années et y est très attachée. Lorsque le moment fut venu de choisir mon parcours universitaire, mon sang bleu est rapidement remonté à la surface. C’est donc avec beaucoup de fierté que j’ai obtenu un baccalauréat en relations industrielles à l’UdeM. Pendant mes études, j’ai occupé un poste à temps partiel au sein de la Direction des ressources humaines, puis une fois mon baccalauréat terminé, j’ai travaillé en entreprise privée. Mais je n’ai pu m’empêcher de revenir à l’Université où j’occupe désormais un poste d’analyste en acquisition de talents et diversité dans le cadre duquel je peux facilement transmettre mon sentiment d’appartenance envers l’UdeM en recrutant les meilleurs talents pour soutenir la relève et contribuer au rayonnement d’un employeur d’exception.

Ce qui me plait le plus de mon travail, c’est sans aucun doute le côté unique et imprévisible de mes journées. Chaque jour, je fais des rencontres incroyables. De plus, le fait de contribuer au bon fonctionnement des facultés et des services par le biais d’un recrutement proactif, et donc de participer directement à la mission de l’UdeM, me procure un immense sentiment d’accomplissement. Je me sens vraiment utile! C’est toujours très gratifiant de recevoir un courriel ou un appel d’une personne fraichement embauchée qui nous remercie d’avoir cru en ses compétences et qui est maintenant fière de faire partie d’un établissement reconnu parmi les meilleurs employeurs de Montréal.  

En rafale

La vie à l’UdeM en trois mots?

Unique, dynamique et humaine

Pourquoi êtes-vous fier de travailler à l’UdeM?

Car c’est un milieu stimulant, diversifié et surtout c’est à cet endroit que des carrières et des avenirs se créent. L’énergie du campus en dit beaucoup. Chaque membre du personnel peut avoir un impact positif sur l’expérience universitaire des étudiantes et étudiants, voire avoir une influence sur leur futur. 

Quel est votre lieu préféré sur le campus?

Sans aucun doute le hall d’honneur du pavillon Roger-Gaudry. On sent une énergie très forte en entrant dans cet espace situé en plein cœur du campus et dans lequel plusieurs événements importants se déroulent. J’ai systématiquement envie de sourire en ouvrant les grandes portes de la tour de l’UdeM qui mènent au hall. 

Quelles sont les qualités requises pour être heureuse ou heureux dans un environnement de travail comme l’UdeM?  

Être passionné par son domaine. Vouloir en apprendre tous les jours, donc être curieuse ou curieux. On doit aussi aimer le contact humain. À l’UdeM, on n’en manque pas !