Passer au contenu

Université de Montréal

Menu RechercherLiens rapidesConnexionEnglish

L'Université de Montréal et du monde

L’Université de Montréal et de la clinique de médiation, qui facilite l’accès à la justice. 

Samuel Landry
 

Pendant ses études, Samuel Landry a consacré de nombreuses heures aux activités de la clinique de médiation de la Faculté de droit. Parce qu’il voyait et voit toujours dans la médiation une façon efficace et humaine de pratiquer le métier d’avocat.    

À son avis, la médiation propose une approche de la justice « plus près des intérêts de la population. À la mesure de ses moyens. Sans avoir à passer par le tribunal ». Il résume les avantages de la médiation en une formule : « On en sort tous gagnants. Autant les usagers que le système de justice. » 

Ces usagers, ce sont des personnes comme Diane Himbeault, qui a fait appel à la clinique pour régler un différend qui l’opposait à un commerçant. Ayant obtenu réparation, elle peut aujourd’hui pousser un soupir de soulagement. 

La clinique de médiation de la Faculté de droit est née de la volonté de promouvoir la médiation comme moyen de résolution des différends et d’ainsi faciliter l’accès à la justice; elle permet également aux étudiants de se familiariser avec la profession.   

« La clinique devient une occasion de faire du vrai droit avec du vrai monde. C’est un véritable tremplin pour les étudiants, car ils peuvent y développer leurs compétences », explique Samuel Landry, qui a confirmé sa vocation. 

Vous aussi pouvez contribuer à améliorer notre monde. Découvrez nos programmes d’études ici