Passer au contenu

Université de Montréal

Menu RechercherLiens rapidesConnexionEnglish

Reconnaissance du territoire autochtone

Dans le contexte des suivis du rapport et des appels à l’action de la Commission Vérité et réconciliation du Canada, la plupart des grandes universités canadiennes ont développé un texte visant à la reconnaissance des peuples autochtones sur les territoires traditionnels desquels leurs activités prennent place.  Pour l’Université de Montréal, le texte suivant est proposé.

Reconnaissance du territoire autochtone sur lequel est située l’UdeM

Bienvenue (français)
Welcome (english)
IÓh (mohawk/kanienke : haka)
Kolipaîo (abénaki)
Yiheh (wendat)
Mino pijaok (algonquin/anicinabe)
Miro peicak (atikamekw/nehirowisiw)
Wachiya (cri/eeyou)
Minatakushini (innu)
Ai (inuktitut)
Weltasualulnog (mi’kmaq)
Nimiwaitan Takuasenen (naskapi)
Ulasuweltomon (malécite)

L’Université de Montréal est située là où, bien avant l’établissement des Français, différents peuples autochtones ont interagi les uns avec les autres. Nous souhaitons rendre hommage à ces peuples autochtones, à leurs descendants, ainsi qu’à l’esprit de fraternité qui a présidé à la signature en 1701 de la Grande Paix de Montréal, traité de paix fondateur de rapports pacifiques durables entre la France, ses alliés autochtones et la Confédération haudenosauni (prononciation : O-di-no-sho-ni). L’esprit de fraternité à l’origine de ce traité est un modèle pour notre communauté universitaire.