Passer au contenu

Université de Montréal

Fonds d’aide aux communautés universitaires en situation de crise humanitaire

En créant ce fonds d’aide, l’Université de Montréal se donne les moyens de soutenir les étudiants et étudiantes, les enseignants et enseignantes ainsi que les chercheurs et chercheuses dont le pays d’origine fait face à un conflit ou à une catastrophe naturelle.

Détails

Votre soutien financier permettra de répondre à plusieurs besoins essentiels, alors que l’Université rend aussi disponibles des ressources pour faciliter l’intégration de ceux et celles qu’elle accueillera. Les premières demandes d’accueil et d’aide qui nous parviennent laissent présager que ces besoins seront considérables et amenés à durer dans le temps, à se renouveler aussi.

De nombreuses causes humanitaires appellent notre soutien. Ce fonds, lancé dans la foulée d’actions réalisées en février 2022 de notre communauté pour soutenir des universitaires affectés par la guerre en Ukraine, sera au service de toutes initiatives liées à des crises humanitaires.

Les fonds serviront à donner un coup de pouce financier pour les :

  • Frais de subsistance (nourriture, logement, transport, soins médicaux, etc.)
  • Frais d’urgence de relocalisation (vêtements, literie, etc.) 

A qui s’adresse-t-il?

Les étudiants et les étudiantes (actuels et ayant reçu une offre d’admission), les visiteurs de recherche, les stagiaires postdoctoraux ainsi que les professeurs, les professeures/les chercheurs et les chercheuses qui bénéficieront de ce soutien seront issus d’un pays en situation de crise humanitaire.  

Critères d’admissibilité et de sélection

Les critères d’admissibilité et de sélection ont été fixés par un comité d’attribution qui compte pour l’instant quatre vice-rectorats (affaires étudiantes et études; partenariats communautaires et internationaux; recherche, découverte, création et innovation; ressources humaines et affaires professorales).

La sélection des étudiantes et étudiants est confiée aux Services à la vie étudiante, selon les critères établis par le Comité d’attribution.

L’affectation des fonds pour les stagiaires postdoctoraux, les étudiantes et étudiants accueillis comme visiteurs de recherche, les professeures et professeurs et les chercheuses et chercheurs invités sera effectuée par le Comité d’attribution.

Donnez dès maintenant

« Pour la toute première fois, l’Université de Montréal met en place un fonds d’aide pour les universitaires qui voudraient y trouver refuge. Il nous permettra de venir en aide aux personnes qui vivent une crise humanitaire, comprenant les conflits armés et les catastrophes naturelles susceptibles de survenir n’importe où, et qui doivent se relocaliser en raison des conditions de vie dans leurs lieux de résidence. La création de ce fonds s’inscrit dans une perspective de long terme pour aider les membres de la communauté universitaire de tous horizons. »

Valérie Amiraux, vice-rectrice aux partenariats communautaires et internationaux

Pour toute offre ou demande  

Le Vice-rectorat aux partenariats communautaire et internationaux centralise la réception de toutes les propositions de la communauté de l’Université de Montréal.  

D’autres formes de soutien

Scholars at Risk : Ce réseau international, qui regroupe plus de 500 établissements d’enseignement supérieur dans une quarantaine de pays, a pour mandat de protéger les chercheuses et chercheurs menacés dans leur pays d'origine. Le Vice-rectorat aux partenariats communautaires et internationaux pourra vous fournir de l’information au sujet de cet organisme et des services qu’il offre.

Aide spécifique pour l’Ukraine

Science for Ukraine : Un réseau d’universitaires a mis en place un site Web pour collecter et diffuser les offres d’accueil, principalement pour les étudiants et les étudiantes de cycles supérieurs et les chercheurs et les chercheuses.